• Facebook Social Icon

Jérôme Sandor Almasi

- A Albi et aux environs

- Parfois en tournée

- Possibilité de planifier des déplacements sur demande

 

contactez moi, j'aime les rencontres.

Découvrir le lieu

Consulter la brochure

Et si nous commencions par une histoire...

Il était une fois, il y a bien longtemps, et pourtant c'était hier, au pays des étoiles, au temps ou il n'y avait aucune différence entre les hommes-femmes et les divinités. Chacun disposait d'un pouvoir créateur infini alimenté par l'amour inconditionnel. Chacun était pure beauté. Mais bien sur, comme il n'y avait que la beauté, la beauté n'existait pas vraiment. Chacun était pure bonté. Mais bien sur, comme il n'y avait que la bonté, la bonté n'existait pas vraiment. Chacun était pure amour. Mais bien sur, comme il n'y avait que l'amour, l'amour n'existait pas vraiment. Ainsi certains êtres, incroyablement beaux et aimants, voulurent faire l'expérience de l'amour, la bonté et la beauté qu'ils étaient. Et cela voulait donc dire faire l'expérience de quelque chose qu'il n'était pas. N'est-ce pas par rapport à ce qui est petit qu'il est possible de s'expérimenter grand ?  En conscience, les hommes-femmes firent donc le choix d'expérimenter la dualité, l'illusion de séparation, l'illusion de non-amour. Ainsi firent-ils grandir leur égo pour se déconnecter progressivement de la Source et de la conscience de l'unité. L'expérience est aller loin, jusqu'à la chute. Si loin qu'il fallut, par amour pour eux, pour leur permettre de faire leur expérience sans se détruire totalement eux-même, conformément à leur volonté, cacher à ceux qui étaient maintenant des hommes et des femmes l’essentiel de leur pouvoir créateur.

Mais où cacher ce pouvoir divin ? Il était vain de l'enfouir au fond de la terre. Les hommes et les femmes creuseraient. Il était vain de le dissimuler au fond des océans. Les hommes et les femmes plongeraient. Il était vain de le disperser dans le ciel. Même là les hommes et les femmes iraient. Il n'y avait qu'un seul endroit sur. Un seul endroit ou ils et elles ne penseraient pas à chercher avant que le temps des Retrouvailles ne soit venu. Ainsi fut-il décidé de cacher le pouvoir divin des Hommes-Femmes en eux-même, au plus profond de leur cœur, de l'y sceller dans une boîte que seul l'amour pourrait ouvrir. Il n'y a jamais rien eu à trouvé à l'extérieur de nous-même, tout à toujours été à l'intérieur.

Ma vision

Le temps est venu. Ici et maintenant le temps est venu. Nous connaissons tous le chemin, notre chemin. Notre cœur sait exactement où aller, notre corps n'a de cesse de nous guider dans cette direction. Chacun a sa réponse, chacun cré sa vérité et sa réalité et elles sont toutes bonnes. Pour moi personne n'a plus à nous dire ce que nous avons à faire, à penser, à dire, à savoir. Nous sommes nos propres maîtres, il n'y a plus rien à savoir, plus rien à dire, plus rien à faire, seulement à être en écoutant nos cœurs.

Principalement à travers l'univers des sons et des vaisseaux de cristal, je nous propose avec amour et humilité, de créer un espace temps dans le plus haut champ vibratoire disponible dans un contexte donné, afin de le dédier à cette rencontre avec notre Soi, avec ce que nous sommes. Ce faisant je chemine moi-même dans cette direction ce qui peut contribuer à soutenir ceux qui souhaitent aussi avancer sur ce chemin de reconnexion. Chaque expérience est unique, chacun se cré la sienne. Ma participation consiste à créer des conditions aussi facilitatrices que possible pour simplement rentrer en soi-même.

Cela génère plusieurs type de propositions. Certaines sont purement artistiques, d'autres tendent plus vers la méditation. Vous trouverez plus d'informations dans la rubrique voyage sonore